20 000 visiteurs aux trois salons éducatifs à Port-Louis, selon les organisateurs

20 000 visiteurs aux trois salons éducatifs à Port-Louis, selon les organisateurs

Les trois foires éducatives organisées à Port-Louis durant le week-end du 12 et 13 janvier ont attiré quelques 20 000 personnes en tout, selon les organisateurs.

Plus ou moins 20 000 personnes se sont rendues aux trois foires éducatives qui étaient du 12 et 13 février, à Port-Louis, d’après les différents organisateurs.

Les étudiants potentiels et leurs parents se sont déplacés en masse pour s’enquérir des perspectives d’études dans divers domaines à l’étranger notamment.

Cette année, outre les destinations, telles l’Angleterre, l’Australie et le Canada, habituellement prisées par les jeunes Mauriciensn ces derniers se sont également beaucoup intéressés aux études en Asie.

Suhaila Ruhomutally, Head of Overseas Study à PTC Education Consultants est ravie de cette affluence. Elle estime que le nombre des visiteurs au PTC International Education Fair 2011&nbsp tenue dans le Banking Hall, de la State Bank of Mauritius (SBM) Tower, à Port-Louis a dépassé, cette année, le nombre de 6 000. L’an dernier le salon PTC avait accueilli quelque 4 000 visiteurs. Le partenariat avec la SBM cette année a contribué un public plus nombreux&nbsp

«C’était satisfaisant de voir la foule. Les représentants des universités étaient très contents. Nous avons reçu la visite de jeunes de qualité, dont quatre boursiers. Les visiteurs nous ont donné des feedbacks très positifs», déclare Suhaila Ruhomutally.

L’organisateur du PTC International Education Fair a constaté que les domaines d’études populaires, cette année, sont l’ingénierie, les sciences – par exemple, les biosciences,&nbsp et l’actuariat. Les études traditionnellement préférées des Mauriciens, notamment, le droit ou la médecine sont toujours très prisées. La plupart des demandes étaient dirigées vers le Canada, l’Angleterre et l’Australie. A savoir que les universités représentées étaient majoritairement australiennes, anglaises ou américaines. En tout, il y avait une quarantaine d’exposants.

La première partie de la Malaysia Education Exhibition 2011 s’est déroulée à l’hôtel Le Labourdonnais, au Caudan, à Port-Louis. La seconde partie est prévue pour le week-end prochain (20-21 février) à la mairie de Quatre-Bornes.

Pour cette première tranche, les organisateurs, la Malaysia Education Co. Ltd et le ministère malaisien de l’enseignement supérieur ont enregistré environ 4 000 visites. Cette foire éducative présentait une quinzaine d’universités malaisiennes. «Les futurs étudiants ont un intérêt grandissant pour la Malaisie. Le nombre de Mauriciens qui partent étudier en Malaisie double chaque année», affirme Fadil Ruhomutally, le directeur de la Malaysia Education Co. Ltd. Il confie que si l’an dernier 200 étudiants sur environ 220 sont passés par son agence pour leurs démarches vers la Malaisie, cette année, il anticipe le traitement de 400 candidatures.

L’organisateur soutient que le bilan de la première partie de la Malaysia Education Exhibition est «extraordinaire», considérant l’excellent niveau des jeunes qui ont postulé auprès des universités présentes. Nombreux des potentiels étudiants veulent poursuivre leurs études, dans les domaines de la décoration d’intérieur, la médecine, le quantity surveying, ainsi que la comptabilité et les finances.

Du côté de l’OVEC International Educational Fair 2011, l’organisateur, l’Overseas Education Centre (OVEC) a noté la visite d’environ 10 000 personnes. L’OVEC organise sa foire éducative, en collaboration avec la Mauritius Commercial Bank depuis quatre ans. L’OVEC International Educational Fair a lieu au siège de la Mauritius Commercial Bank à Port-Louis.

L’affluence à cette foire éducative, chaque année, ne diminue pas. Dr Doris Chitson, directrice de la firme Education Consultant &amp Counsellor, à l’OVEC, est satisfaite. «Les potentiels étudiants et leurs parents étaient très contents. Le choix d’études et d’universités était vaste», dit-elle.

Elle indique que le choix des études se portait souvent, entre autres, sur la médecine, le tourisme (hospitality), l’ingénierie et l’informatique. En plus de celles venant du Canada et de l’Australie, les universités chinoises ont eu la cote auprès des visiteurs, car moins coûteuses. Une quarantaine d’institutions tertiaires était représentées à l’OVEC International 2011.

Source :- https://www.lexpress.mu/article/20-000-visiteurs-aux-trois-salons-%C3%A9ducatifs-%C3%A0-port-louis-selon-les-organisateurs

Share this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *