ÉTUDES À L’ÉTRANGER: Ces institutions qui attirent de plus en plus de Mauriciens

ÉTUDES À L’ÉTRANGER: Ces institutions qui attirent de plus en plus de Mauriciens

Chaque année, nombreux sont les jeunes Mauriciens qui optent pour étudier à l’étranger dans ces universités où la vie de campus leur semble conviviale et différente et une variété de cursus leur sont proposés. Si autrefois, l’Angleterre et les pays européens étaient les pays les plus prisés, depuis quelques années, les universités asiatiques ont fait leur chemin et aujourd’hui la Malaise, la Chine et Singapour comptent plus d’une centaine d’étudiants mauriciens. Lors d’un récent Salon de l’Étudiant qu’avait organisé l’Overseas Education Centre, Le Mauricien a eu l’occasion de rencontrer les représentants de ces universités qui accueillent déjà plusieurs Mauriciens. Cette année encore, ils étaient venus à la rencontre de ceux qui souhaitent vivre cette expérience outremer. Campus moderne, student facilities, des tuition fees abordables, l’opportunité de travailler dans des compagnies internationales, chaque pays et université a sa particularité.
Malaisie
• Curtin University

La Curtin University de Malaisie, dans la région de Sarawak, compte environ 3 500 étudiants provenant de plus de 40 pays. Cette université offre aux étudiants une grande variété de cours en prélicence et post-licence en ingénierie, science, commerce et en art. Les cours étant les mêmes que celui du campus principal qui se trouve à Perth, en Australie, la Sarawak University donne la possibilité à ses étudiants d’être transférés d’un campus à un autre sans perturber leurs études. « Une vingtaine de jeunes Mauriciens sont déjà inscrits sur le campus malaisien », indique Nicholas Lau, Senior Student Recruitment Officer.

• Swinburne University
L’Université de technologie de Swinburne Sarawak Campus est le campus de branche internationale de l’Université de Technologie de Swinburne qui se situe à Melbourne en Australie. Swinburne Sarawak a actuellement une population estudiantine de 3 700 personnes. En dehors de la Malaisie, les étudiants viennent de plus de 50 pays, dont le Bangladesh, le Sultanat de Brunei, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, l’Irak, le Myanmar, l’Arabie saoudite, le Sri Lanka et le Vietnam. Le campus offre des diplômes de premier cycle en génie, en sciences, commerce et informatique. Il propose aussi des programmes de recherche de troisième cycle, un doctorat et maîtrise dans ces disciplines ainsi que la maîtrise de la gestion. D’autres comprennent des programmes d’un an de fondation dans les affaires, la conception, la technologie de l’information/multimédia, de l’ingénierie et de la science, ainsi que des programmes menant à un diplôme en gestion des affaires, et de l’ingénierie qui s’articulent en degrés. Une gamme de programmes de maîtrise de la langue anglaise est également disponible. Les étudiants, souligne Karin Kon, l’International Marketing Executive, peuvent compléter leur diplôme entièrement à Kuching ou aller à l’un de ses campus à Melbourne pour les compléter. Ces cours sont à une fraction du coût des études en Australie et les diplômes sont remis par Swinburne Australie. Cinquante mauriciens y étudient déjà.

• Help University
La Help University est née du collège du même nom créé en 1986. Elle a acquis le statut de pleine université en 2011. Elle offre des « diplomas », « Bachelors » et « Masters » en économie, gestion, droit, finance et sciences informatiques. Elle accueillait 11 000 étudiants en 2012 contre 5 400 en 2007. Elle compte environ 30 étudiants mauriciens. Selon sa représentante, l’une des points de cette université est sa spécialisation en psychologie. « We have all rounders programs and very strong faculties and we focus on career skill of our students », souligne Trilie Siow, la responsable du département de International Students de la Help University. L’institution organise ainsi souvent des formations et des sessions de team building afin de permettre aux étudiants de prendre contact avec le monde du travail.

Chine
• Université de Nottingham

L’Université de Nottingham Ningbo Chine (UNNC) a été la première université sino-étrangère à ouvrir ses portes en Chine. Elle est dirigée par l’Université de Nottingham avec la collaboration du Zhejiang Wanli Education Group. L’université offre des programmes d’études de l’Université de Nottingham, enseignés en anglais, qui sont soumis aux mêmes processus d’assurance de la qualité qu’au Royaume-Uni. Bon nombre de Mauriciens choisissent de poursuivre leurs études dans cette institution britannique dont le campus se trouve en Chine en raison du coût d’études qui est moins élevé. Les étudiants ont par la suite l’opportunité d’effectuer leur dernière année en Angleterre ou dans l’un des autres campus internationaux de l’Université de Nottingham.

• Université de Nanjing Medical
L’École d’éducation internationale (SIE) de l’Université de Nanjing Medical a été fondée en juin 2005. Actuellement, la SIE a plus de 300 étudiants internationaux qui sont principalement originaires de l’Inde, du Népal, de Corée du Sud, du Vietnam, d’Indonésie, des États-Unis, du Japon et du Pakistan. Elle offre des programmes d’études supérieures pour les étudiants internationaux dans les disciplines de la médecine clinique et stomatologique de premier cycle et effectue également des programmes à court terme dans la stomatologie médecine, la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture. La Nanjing Medical School attire depuis des années bon nombre de Mauriciens.

• L’Université de Nanjing Audit
L’Université de Nanjing Audit, ou NAU, est la seule institution financière et économique d’enseignement supérieur dans le monde entier ayant “AUDIT” dans son nom. Elle compte environ 15 000 étudiants et dispose d’un corps professoral de 881 enseignants, dont 109 professeurs et 420 personnes aux diplômes de docteur. NAU, qui dispose de deux beaux campus, Mochou et Pukou, propose 26 programmes de premier cycle, dont la finance, la science de la gestion et de l’ingénierie, la gestion d’entreprise et d’audit. Présents pour la première fois à la foire de l’OVEC, les représentants ont déjà reçu la candidature de plusieurs jeunes Mauriciens qui souhaitent y poursuivre leurs études. « C’est une université située dans une ville historique que les jeunes vont adorer », soutient Jacky Cheng, responsable de l’International Cooperation.

Singapour
• Curtin University

Le campus est situé au cœur de la cité-État de Singapour et offre aux étudiants un environnement d’études propice et sûr. Curtin Singapour est géré et exploité par Curtin Education Center, qui fait partie du groupe Navitas Ltd. Navitas est un groupe éducatif global qui améliore l’expérience éducative Curtin Singapour avec sa vaste expérience dans la prestation de services de qualité aux étudiants. Les compétences en gestion de spécialiste à Navitas complètent sa réputation nationale et internationale en matière d’éducation de qualité. Les élèves de Curtin Singapour bénéficient de l’engagement envers l’excellence qui est caractéristique de l’Université Curtin et Navitas. Elle compte plus d’une cinquantaine de Mauriciens.

• SP JAIN University
La SP Jain University compte trois campus, à Dubaï, Singapour et Sydney où se trouve le main campus. La SP Jain University, d’origine indienne, a adopté un mode d’enseignement différent donnant l’opportunité à ces étudiants d’obtenir un diplôme dans trois pays différents. Les étudiants sont ainsi appelés à étudier chaque année dans un pays différent et sont de fait exposés à des cultures différentes. Cette institution, qui a eu l’occasion d’avoir jusqu’ici neuf étudiants mauriciens, soutient que « Mauritian students are really bright ». D’ailleurs elle a inscrit son premier étudiant mauricien pour un programme de Master. « We place our students in companies and show to them how business deals are done, they apply theories to real life situations and they are paid for that », souligne Milton DSouza, le manager des International Admissions. La SP Jain University offre également plusieurs bourses.

Suisse
• Swiss Education Group

Suite à la création du Culinary Institute Switzerland, le groupe SEG, avec ses quatre écoles existantes, a conforté sa position de leader mondial dans le domaine de l’éducation hôtelière. SEG est de surcroît le seul groupement d’écoles hôtelières 100 % suisse qui s’aligne dans la tradition des grandes écoles privées suisses. Sur les sept campus de ses écoles, SEG peut se vanter d’avoir des infrastructures inégalées en Europe, qui permettent des études hôtelières de très haut niveau, en petites classes et avec un outil pour les classes d’application telles que cuisine et service. D’une internationalité totale avec des étudiants de plus de 80 pays et d’une grande variété au niveau du choix des programmes, les écoles du groupe SEG permettent aux étudiants, en complément de la formation de base, de choisir des spécialisations de Bachelor multiples. « Des stages (rémunérés) sont proposés en Suisse ou à l’international au sein de quasiment tous les groupes hôteliers majeurs du monde », souligne Laurent Schatzmann.

Canada
• Humber University

La Humber University est composée de huit écoles universitaires qui offrent chacune des programmes dans leur domaine de spécialisation. Les étudiants peuvent choisir parmi plus de 100 diplômes et certificats à partir des programmes proposés. Un diplôme d’études postsecondaires ou un certificat est conçu pour donner aux étudiants la combinaison de l’expérience pratique et des connaissances théoriques nécessaires à une carrière enrichissante dans leur domaine. Humber offre une variété de programmes pour couvrir les demandes du marché du travail d’aujourd’hui. « Student Services offers a variety of programs and guides that can help you adjust to life as a student and life in Canada. Humber has everything you need to enjoy a time of important growth and discovery, as we know that college should be one of the most memorable periods of your life. At Humber, you receive more than just an education – you gain applied training, hands-on skills and real world experience in your area of study. Learning from accomplished faculty ensures that you get the expert knowledge you will need to succeed in your career », soutient une représentante. Les possibilités de bourses qu’offre cette institution ont jusqu’ici attiré 25 jeunes Mauriciens.

• New Brunswick University
La plus vieille école du New Brunswick au Canada a sur son campus trois étudiants mauriciens qui y sont inscrits pour des programmes de recherche. La New Brunswick University est une institution reconnue pour des programmes de recherche et est placée parmi les cinq premières universités du Canada. C’est la première université publique anglaise fondée en Amérique du Nord. L’université possède deux campus principaux, le premier fondé en 1785 à Fredericton et le second ouvert à Saint-Jean en 1964. « UNB offers an international experience by attracting students from more than 100 countries. Students learn about different cultures through classes and special events on campus or participate in the study abroad programs to travel and study at the same time », soutient Jennifer Waldschutz.

• Seneca
Avec ses campus à la taille de la région du Grand Toronto, le Collège Seneca redéfinit la façon dont les gens perçoivent l’éducation postsecondaire, grâce à ses activités d’enseignement et d’apprentissage axées sur les étudiants, ses partenariats industriels et ses parcours éducatifs. Forts des compétences fondamentales qu’ils y acquièrent – y compris la pensée critique, la résolution de problèmes, la communication, la collaboration et le leadership – les étudiants de Seneca sont bien préparés au succès professionnel et à une vie d’apprentissage, grâce à leurs études menant à un grade, un diplôme ou un certificat d’études supérieures. Grâce à ses programmes de recherche de renommée internationale et à ses partenariats industriels, Seneca jouit de solide antécédents en matière d’établissement de liens entre ses étudiants et les experts et chefs de file dans des domaines tels que l’aviation, l’animation, les sciences appliquées de la santé et de la vie, les technologies de l’environnement, les services financiers, les technologies de l’information et des communications et les technologies de fabrication avancées. « 95 % of employers think Seneca students “get the job done !” and very satisfied with skills of Seneca graduates », soutient Khaled El-Hennawy, Manager, Business Development SAMEA – South Asia, Middle East, Africa Seneca International.

Angleterre
• University of Hertfordshire

L’Université du Hertfordshire, située à 25 minutes de Londres, inscrit chaque année une quinzaine d’étudiants mauriciens pour des cours undergraduates. Ils sont répartis dans plusieurs domaines comme business, computer, engineering, health et life sciences. Le coût de la vie au Hertfordshire est relativement moins cher qu’à Londres. L’Université offre une centaine de bourses partielles chaque année et les étudiants ont l’opportunité de faire un stage payant d’une année dans des entreprises de renom. Leurs programmes d’études sont constamment révisés afin de rester en ligne avec les demandes du marché de travail. « We are very international focused. We take the future of our students very seriously and we always encourage them to try something new to broaden their horizon », soutient Lucy Stylianou, responsable de International Affairs.

• University of Central Lancanshire
L’UCLAN, qui compte déjà une collaboration avec l’Université de Maurice pour des études de droit, est une institution très connue des Mauriciens. Elle compte 20 étudiants mauriciens sur son campus en Angleterre. Elle recrute tous les ans et huit jeunes ont reçu leur diplômes l’an dernier. L’UCLAN offre deux bourses de 1 500 livres sterling aux Mauriciens. Grâce aux partenariats avec les organisations locales, les étudiants ont la possibilité de s’inscrire à des programmes de premier cycle et de troisième cycle dans près de vingt pays, en Europe, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et aux États-Unis. « Each student has access to a personal tutor that can help him if he is homesick. All facilities have been put in place to help students to make the most of their stay and studies à UCLAN », indique-t-on.

Australie
• Trobe University

Qualifié par Shiri Synan, responsable des étudiants étrangers, de « the most livable city in Australia », la Trobe University compte actuellement 20 étudiants mauriciens. Située à Melbourne dans un endroit qui compte beaucoup de familles mauriciennes, cette université jouit d’une communauté estudiantine multiculturelle. Elle offre un permis de travail de deux ans et des bourses allant jusqu’à AUS $ 5 000 aux Africains. La Trobe University est l’une des principales universités australiennes et dispose d’une notoriété internationale pour la qualité de son staff académique, de ses innovations et de ses campus. Les cursus dispensés par l’université sont très respectés par les employeurs, grâce notamment à une approche plus pratique et professionnelle de l’enseignement. Plus de 30 000 étudiants sont inscrits à la Trobe University, dont 5 633 étudiants internationaux, issus des quatre coins de la planète. La qualité d’une université se mesure essentiellement par le niveau des étudiants qui en sortent, ainsi que par le travail de ses professeurs et de ses chercheurs. Sur ces plans là, la Trobe fait figure de leader et est d’ailleurs classée dans le top 500 des universités mondiales (QS World Rankings 2012).

Source – http://www.lemauricien.com/article/etudes-l-etranger-institutions-qui-attirent-plus-en-plus-mauriciens

Share this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *