SCOLARITÉ: L’OVEC organise deux salons de l’étudiant

SCOLARITÉ: L’OVEC organise deux salons de l’étudiant

L’Overseas Education Centre (OVEC) organise cette année deux salons de l’étudiant pour aider les aspirants étudiants dans leur orientation et choix d’études. Le premier aura lieu les samedi 6 et dimanche 7 février au siège de la Mauritius Commercial Bank, rue Sir William Newton, à Port-Louis, tandis que le deuxième se tiendra du 13 au 16 février au restaurant Flying Dodo, à Bagatelle. Les heures d’ouverture seront de 10 h à 17 h. Cette rencontre annuelle regroupant plusieurs universités réputées venues de plusieurs pays offrira aux jeunes l’opportunité de se renseigner sur les possibilités d’études à l’étranger.
L’OVEC organise annuellement des salons des étudiants où les représentants d’universités et d’instituts de renom internationaux rencontrent parents et étudiants pour mieux les informer. L’occasion est donnée d’avoir le plus d’informations possible sur tout ce qui a trait aux projets d’études à l’étranger. « Dans un contexte économique difficile et compétitif, souligne Dorish Chitson, la directrice de l’OVEC, un diplôme universitaire est presque vital quand il s’agit de trouver un emploi. » Selon elle, les perspectives d’emploi « très limitées » à Maurice et la possibilité de faire carrière à l’étranger expliquent pourquoi nombre d’étudiants veulent se rendre à l’étranger.
Au fil des années, le salon de l’étudiant de l’OVEC est devenu un rendez-vous incontournable dans le paysage de l’éducation tertiaire à Maurice. C’est aussi le seul à être un “one-stop shop” des études à l’étranger, où les jeunes et leurs parents peuvent se renseigner non seulement sur les universités et les cours disponibles dans le monde entier, mais aussi sur les prêts bancaires, les visas d’étudiants et autres services indispensables. Les deux salons de la cuvée 2016 n’accueilleront pas moins d’une cinquantaine de représentants venant de presque tous les continents. Les universités les plus prisées des Mauriciens seront de nouveau présentes, et le Canada, qui devient très populaire, sera représenté par une douzaine d’institutions, y compris des universités et des établissements polytechniques, qui dispensent des cours pratiques axés sur la carrière en incluant souvent un stage “co-op” ou de travail. D’autres participeront à l’OVEC pour la première fois. Notons ainsi cinq nouveaux venus du Canada : l’University of Prince Edouard Island (UPEI), dont les frais de scolarité sont très abordables vu la bonne qualité de l’éducation dans ce pays; le Loyalist College d’Ontario, qui offre 157 programmes d’apprentissage de métiers; le Centennial College du Canada, qui a déjà accueilli bon nombre d’étudiants mauriciens dans leur cours “co-op”; l’Université St Francis Xavier de Nova Scotia, où beaucoup d’étudiants trouvent un emploi en moins de 6 mois après leurs études; et finalement l’ICM/Manitoba University, très populaire parmi les Mauriciens de par les frais de scolarité compétitifs et le fait que 60% des frais d’études sont remboursés par le gouvernement dès que l’étudiant commence à travailler dans cette même province de Manitoba.
Le NTEC de Nouvelle-Zélande représente plusieurs institutions tertiaires donnant, surtout, des cours pratiques assurant un travail aux étudiants. Notons aussi la représentation de l’University College of Estate Management d’Angleterre (UCEM), qui offre des cours pratiques et à distance dans le domaine de la construction et de l’immobilier, qui sont accrédités par le Royal Institute Charted Surveyors RICS, le Charted Institute of Building CIOB et la Charted Association of Building Engineers – CABE.
Cette année, pour la première fois, le salon à la MCB accueille les institutions importantes basées à Maurice, telles Le Charles Telfair Institute, Le Medine Education Village, la Middlesex University, la MCCI Business School et le Vatel. Par ailleurs, répondant à la demande pour des destinations à des prix plus abordables des formations techniques en Asie, les salons 2016 accueilleront aussi des institutions venant de Chine et de Malaisie. D’autres institutions, offrant aussi des cours à forte vocation professionnelle, viendront aussi d’Australie. Toutes les formations, techniques et académiques – allant de la plomberie jusqu’à la médecine en passant par le génie aéronautique –, seront offertes. Ceux qui n’ont pas le niveau requis pour entrer en première année universitaire ont la possibilité de faire une “foundation” ou un “fast track diploma”. Bon nombre d’institutions présentes aux salons offrent des bourses et le public est encouragé à se renseigner auprès des représentants. Les étudiants doivent être munis de leurs certificats et de photocopies, car la plupart des institutions dispensent des frais de demandes durant le salon. Comme toujours, le salon de l’OVEC offre aux jeunes mauriciens la chance de bénéficier de cartes d’étudiants internationales et d’assurances de voyages gratuites, de tarifs forfaitaires sur les billets d’avion, d’examens médicaux, de taux de change, du courrier et, surtout, de 50% de remise sur les frais bancaires lors d’emprunts de la MCB Campus. L’OVEC souligne qu’il « ne prend aucun honoraire que ce soit ». Pour plus d’informations, visitez le site www.ovec.ms ou téléphonez au 433-9800, 433-2220 ou 208-8909.

Source – http://www.lemauricien.com/article/scolarite-lovec-organise-deux-salons-l-etudiant

Share this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *